Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ...

Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ...
Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ... IRREVOCABLE

mardi 4 juillet 2017

La Royauté de Salomon (Reflexions à partir du Coran de la Thorah des Evangiles et de ma culture générale (20 000 livres au moins)





Vous honorez la splendeur royale mon cousin
(JEBBARI ABDALLAH, FILS DE TAMA 





et abduljabbar Jebbari§garnarantiedbymysiddiqhassan rissani§, ouazzane) 
JEBBARI ABDALLAH, FILS DE TAMA
Ex Chef de la Maison Princière de Dar Dmana égorgé ICI m^me.-)  

Vous honorez la splendeur royale mon cousin
JEBBARI ABDALLAH, FILS DE TAMA
 Requiescat but not in peace ;-) he's an hypocryt HACHEM-I that says he's an Abrahamic King and doesn’t pray at all  )


Vous honorez la splendeur royale mon cousin
à cause de son éclat.
Je vous le dis, en mémoire de ce que je vous dois et dois à vos pères,
cet éclat est celui du diamant pas celui de la lumière.
La royauté est une grande mesure, chose de grande splendeur,
d’histoire de culte et de guerre chargée,
quittez ce navire mon cousin avant que les eaux ne bouillonnent,
par celui qui a fendu la mer avant la pierre et le roc aprés le ciel, le fracas des tambours vous fera vaciller mon cousin.
 La surdité est mauvaise conseillere, elle a trop d’éclat elle aussi.

Seigneur tout puissant Dieu de Jacob et d’Israël,
toi dont l’aura suffit à illuminer une face,
celle du prophéte que vous aimez,
nous étendont devant eux sous leurs yeux ébahis grands ouverts bouche close, saisi d’étonnements autant que de fureur dissimulée,
nous étendons nos petits bras et nos paumes vers vous tournées enttrouvertes, au delà des constellations

Regarde mon cousin ce que tu aurais pu atteindre en respirant et sans courir,
regardez mon cousin
la portée des actes est une parabole

Par la Face resplendissante et le nom qui la sanctifie
Qui est tu  pour prétendre savoir à qui tu t’adresses
Si tes prières ne passent pas même mes oreilles
Comment monteront elles au ciel



Gardiens,
Il a désonhoré mon nom
Il a fait choir ma parole
Mes mots ne s’entendent plus ni du ciel ni de la terre

Gardiens
Je l’ai servi plus fidèlement en core que vous ne me servez

Ouvrez Ouvres Grandes les portes
Faites avancer mes chevaux
Ne m’attendez pas je suis pressé
J’y vais de magarde pour lui je serai ma garde
Donnez moi vos prières fidèles soldats
Du roi qui a eu l’honneur de vous srvir
Ouvrez grande les portes
Sortez mez aieux
Je veux qu’il voie leurs os blanchis par la prière
Pour ne rien oublier
Soldats je prendrai sa tête sa vie sa peau et son souffle
Je le noierai sous mes larmes et sa pyramide de savoir

Mais N’opuibliez pas Soldats
 de donner mon corps aux chiens quand je mourrai
parce qu’ il l’a déshonoré.

 


 Requiescat but not in peace ;-) he doesn’t pray at all  )

Vous honorez la splendeur royale mon cousin
à cause de son éclat.
Je vous le dis, en mémoire de ce que je vous dois et dois à vos pères,
cet éclat est celui du diamant pas celui de la lumière.
La royauté est une grande mesure, chose de grande splendeur,
d’histoire de culte et de guerre chargée,
quittez ce navire mon cousin avant que les eaux ne bouillonnent,
par celui qui a fendu la mer avant la pierre et le roc aprés le ciel, le fracas des tambours vous fera vaciller mon cousin.
 La surdité est mauvaise conseillere, elle a trop d’éclat elle aussi.

Seigneur tout puissant Dieu de Jacob et d’Israël,
toi dont l’aura suffit à illuminer une face,
celle du prophéte que vous aimez,
nous étendont devant eux sous leurs yeux ébahis grands ouverts bouche close, saisi d’étonnements autant que de fureur dissimulée,
nous étendons nos petits bras et nos paumes vers vous tournées enttrouvertes, au delà des constellations

Regarde mon cousin ce que tu aurais pu atteindre en respirant et sans courir,
regardez mon cousin
la portée des actes est une parabole

Par la Face resplendissante et le nom qui la sanctifie
Qui est tu  pour prétendre savoir à qui tu t’adresses
Si tes prières ne passent pas même mes oreilles
Comment monteront elles au ciel



Gardiens,
Il a désonhoré mon nom
Il a fait choir ma parole
Mes mots ne s’entendent plus ni du ciel ni de la terre

Gardiens
Je l’ai servi plus fidèlement en core que vous ne me servez

Ouvrez Ouvres Grandes les portes
Faites avancer mes chevaux
Ne m’attendez pas je suis pressé
J’y vais de magarde pour lui je serai ma garde
Donnez moi vos prières fidèles soldats
Du roi qui a eu l’honneur de vous srvir
Ouvrez grande les portes
Sortez mez aieux
Je veux qu’il voie leurs os blanchis par la prière
Pour ne rien oublier
Soldats je prendrai sa tête sa vie sa peau et son souffle
Je le noierai sous mes larmes et sa pyramide de savoir

Mais N’opuibliez pas Soldats
 de donner mon corps aux chiens quand je mourrai
parce qu’ il l’a déshonoré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire