Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ...

Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ...
Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ... IRREVOCABLE

mercredi 5 juillet 2017

IBN TAMIYA/ LE SAVANT DE LA COMMUNAUTE DE MOHAMMED AUX PLUS DE 10 FEMMES qui ne s'est jamais marié

IBN TAMIYA/ LE SAVANT DE LA COMMUNAUTE DE MOHAMMED AUX PLUS DE 10 FEMMES qui ne s'est jamais marié 



IBN TAYMIYA est LA REFERENCE INCONTESTEE DES WAHABBITES ET DES SALAFIS. ILS considere les gens qui fument la cigarette et le hashish -comme moi par ex, comme des ZINDIQ MUBTADI3 (HUKM DANS FIQH SUNNA°.

LE Prophete a dit qui ne fait pas comme moi, c'est le sens du mot sunna, n'est pas de moi. Il a passé sa vie à se marier. IBN TAYMIYA, DONC UN MOINE CHRETIEN, ne s'est JAMAIS MARIE. IL l'a par contre recommandé à TOUT le MONDE. HUKM: YAQUULUUNA MAA LAA YAF3ALUN. IL A DONC DIT CE QU'IL N'A PAS FAIT. C4est exactement cela la définition de l'HYPOCRISIE NIFAQ par le prophète MOHAMMAD SWTS.

IBN TAYMIYA est un penseur violent et prétentieux, il doit donc être jetté aux ordures de l'histoire. Faites avancer Ghazzali c'est un soufi et il a une envergure infiniment plus large. 

Ne pas se marier en Islam est STRICTEMENT INTERDIT. HARAM. C'est la RAHBANIYA? se faire MOINE,  C'est une NEGATION de la sunna du prophete. C'est une pratique ténebreuse de l'église catholique dont il est prouvé qu'elle conduit à la pedophielie. Salutations sur notre HONORABLE ET HONORE PROPHETE. swts. Etonnement ce type est le vademecum des terroristes wahabites et salafites et takfiriste. Pourquoi ? 




Parce qu'un IRRESPONSABLE QUI NE SE MARIE PAS NE CONNAIT PAS LA MOITIE DE LA VIE MÊME S'IL PROFERE à LONGUEUR DE JOURNEE DES FATWAS SUR L'AUTRE. 
 
MA DAMANA POUR MES ARTICLES C'EST LE MINIMUM DE 3 QUL HUWA AHAD QUE J'Y INSERE. C'est pour dire le poids de l'artticle: c'est comme si vous aviez lu mon article + le Coran tout entier.
Si quelqu'un pense que je suis un irresponsable qu'il mette une qul huwa Allahu Ahad de plus dans ses fatwas que moi. Et bien je vous le donne en mille: PERSONNE NE LE FAIT.  DONC ILS NE DONNENT du point de vue coranique, AUCUNE GARANTIE.


 
Yahya Michot,Un célibataire endurci et sa maman :Ibn Taymiyya (m.728/1328) et les femmes
Article publié inACTA ORIENTALIA BELGICAUitgegeven door het Belgish Genootschap voor Oosterse StudiënPubliés par la Société Belge d’Études OrientalesPublished by the Belgian Society of Oriental Studies Christiane Desroches Noblecourt in honorem XVLA FEMME dans les civilisations orientales Pages 165-190 Bruxelles - Louvain-la-Neuve - Leuven 2001


un des plus grands docteurs de l’Islam, dont la pensée reste de
nos jours aussi influente que controversée, ne se maria jamais. Le fait
est ignoré de beaucoup et mérite en soi de retenir l’attention.
Certes, le cas n’est pas exceptionnel : dans
Les ulémas célibataires
,
‘A. F. Abû Ghudda
9
mentionne trente-cinq éminents savants « qui
préférèrent la science au mariage », des commentateurs du Coran Ibn
Jarîr al-
T
abarî (m. 310/923) et Abû l-Qâsim Ma
h
mûd al-Zamakhsharî (m.
538/1144) à Abû l-Ma‘âlî Ma
h
mûd Shukrî al-Alûsî (m. 1342/1924) et des
juristes Abû Is
h
âq al-Shîrâzî (m. 476/1083) et Mu
h
yî l-Dîn al-Nawawî
(m. 676/1277) à Badî‘ al-Zamân Sa‘îd Nûrsî (m. 1379/1960). Certaines
polémiques faisant feu de tout bois – notamment, à notre époque, sur
Internet –, on pourrait cependant s’attendre à ce que le célibat d’Ibn
Taymiyya soit exploité comme argument à son encontre. À ma
connaissance, cela n’a pas encore été le cas et la seule évocation de la
chose que j’aie pu pêcher sur le WWW se résume à une allusion implicite
et humoristique, tirée d’un débat qui aurait opposé le Shaykh de l’Islam
au fameux soufi alexandrin Ibn ‘A
t
â’ Allâh (m. 709/1309) :
« – As for your pronouncement that
istighâtha
, or « seeking help », is
forbidden in the
Sharî‘a
because it can lead to idolatry, if this is the case, then we
ought also to prohibit grapes because they are means to making wine, and to
castrate unmarried men because not to do so leaves in the world a means to
commit fornication and adultery
10
. »
Le présent travail a pour seul objectif de jeter quelque lumière sur ce
célibat étonnant et, si possible, d’essayer d’en comprendre les raisons et
comment l’intéressé le vécut et le justifia
11
. Il est en effet d’autant plus
intriguant que notre Docteur ès
Sharî‘a
connaît évidemment – et pour
cause ! – combien l’Islam encourage le mariage
12
. Ainsi commence-t-il,
dans un fetwa relatif aux appréhensions d’un célibataire face aux coûts du
mariage, par dûment rappeler le
h
adîth
du Prophète exhortant les jeunes à
se marier quand ils en ont les moyens et à jeûner dans le cas contraire –
c’est-à-dire si, et seulement si, ils sont dans l’incapacité matérielle
d’obéir à l’injonction première du Messager.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Today 19:50 25/07/2017

Pages vues aujourd'hui 87 Pages vues hier 130 Pages vues le mois dernier 2 892 Historique global des pages...