Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ...

Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ...
Copyright Mme G.W. Bush Jr nacida ... IRREVOCABLE

mercredi 19 juillet 2017

c'est pour ainsi dire le principe de l'ordalie: celui qui meurt le premier a tort.

Résultat de recherche d'images pour "les amish"



Astaghfiru Allah Al Mussawwir wa Bihamdih 

La communauté amish est aujourd'hui présente surtout en Amérique du Nord, vivant de façon simple et à l’écart de la société moderne. La première règle amish est : « Tu ne te conformeras point à ce monde qui t’entoure ». racines dans les communautés anabaptistes pacifiques installées en Suisse

Le fondement principal de leur doctrine religieuse est de ne pas baptiser les enfant car ce n'est nécessaire car pour être sauvés, ils n'en ont pas besoin. Seuls les adultes qui connaissant le sens du bien et du mal, eux, doivent l'être. 

Les six points d'opposition sont la fréquence de la cène (que Jakob Amman voudrait faire passer d'une fois par an à deux fois par an), généralisation de la pratique du lavement des pieds, le salut des âmes des non-anabaptistes (que les Suisses reconnaissaient aux « sincères » parmi leurs voisins non anabaptistes) et trois points sur la discipline : les péchés qui devaient donner lieu à admonestation voire à excommunication, la procédure disciplinaire et la rigueur de l’excommunication, les Amish insistant pour que l'excommunié ne soit pas seulement exclu de la table de communion mais privé de tout contact ou relation sociale avec tout membre de la communauté3. Faute d'accord, le schisme divise la communauté anabaptiste


La notion d'exclusion totale mise en avant par les Amish est ce qui va donner à leur communauté la capacité de résister à toute intégration et à toute influence, particulièrement lorsqu'elle est regroupée dans une région isolée.

chaque membre baptisé donne le nom d'un homme qu'il pense être désigné par Dieu.

 Regroupées fortement sous l'autorité de leur conseil presbytéral, dit « conseil des Anciens », sous une très forte discipline appuyée sur l'arme suprême de l'excommunication et de l'exclusion sociale (en allemand Meidung, en anglais shunning), ces communautés rejettent tout ce qui peut pousser la communauté à se couper de l’Évangile ou à se diviser, en particulier l'orgueil (en allemand Hochmut). Les « conseils des anciens » de chaque communauté ont statué graduellement sur toutes les innovations techniques et sociales, interdisant le plus souvent d'y avoir recours, ce qui a conduit les Amish à refuser d'entrer dans le progrès technique et dans la société de consommation, et à conserver un mode de vie devenu aujourd'hui marginal, avec parfois quelques différences entre communautés. Si les communautés amish ont disparu en France (voir plus bas le paragraphe « En France »), il n'en va pas de même aux États-Unis (voir plus haut le point « Population »).
Résultat de recherche d'images pour "les amish"Astaghfiru Allah Al Mussawwir wa Bihamdih   Par cette méthode, les Amish considèrent que c'est le Saint-Esprit lui-même qui a dirigé la main de l'élu: c'est pour ainsi dire le principe de l'ordalie: celui qui meurt le premier a tort. 

La vie des Amish est basée sur la lecture et l'application pratique des enseignements du Nouveau Testament. Par exemple, les femmes portent des robes parce que la Bible condamne l'utilisation de vêtements d'hommes par les femmes et vice versa. Les femmes couvrent leur tête en application d'une exhortation de l'apôtre Paul dans le Nouveau Testament, etc.

Les hommes laissent pousser leur barbe dès le mariage. Les femmes portent une coiffe proche de la quichenotte du pays vendéen. L'idéal de tous consiste à être modeste.
Résultat de recherche d'images pour "les amish"Astaghfiru Allah Al Mussawwir wa Bihamdih 
Les Amish n'ont pas de sécurité sociale ni de cotisation de retraite : l'entraide et la solidarité y suppléent. Les familles ont souvent de huit à dix enfants. Il arrive que le père transmette la ferme à l'aîné dès le mariage. Le père se transforme alors facilement en sculpteur et fabrique de petits objets artisanaux en bois, ou il devient tisserand. En règle générale, les Amish ne votent pas et ne paient pas d'assurance sociale. Ils ne participent pas non plus au service militaire.
Les Amish du « Vieil Ordre », une Église mennonite, ont certaines particularités qui peuvent frapper le visiteur ou l'étranger :
  • ils ont, encore aujourd'hui, seulement des voitures à cheval, le buggy ;
  • les labours se font à l'attelage, sans tracteur (certaines communautés possèdent des tracteurs sans pneus, avec des roues en fer).Résultat de recherche d'images pour "les amish"Astaghfiru Allah Al Mussawwir wa Bihamdih 
Ils ouvrent néanmoins des magasins en ville où l'on peut se procurer de l'artisanat amish, principalement des couvertures « quiltées » (patchwork), et d'autres objets d'artisanat. Ils peuvent aussi s'occuper de magasins maraîchers. Ces magasins, par exception, sont parfois branchés sur des groupes électrogènes si leur propriétaire n’est pas amish.
en 1972, la Cour Suprême des États-Unis accorde aux Amish la permission d'organiser leur propre enseignement jusqu'au 8e grade (quatorze ans).

Les Amish appellent les non-Amish des English, en référence au fait qu'ils ne parlent pas le Pennsylvania Dutch.
Résultat de recherche d'images pour "les amish" À la fin de cette période, environ 90 % des jeunes Amish demandent le baptême et vivent selon les traditions de la communauté. Une infime minorité d'adolescents quitte la communauté définitivement et se décide pour la vie moderne. S'ils font le choix de quitter la communauté après avoir été baptisés, ils sont bannis et ne peuvent plus revenir voir leur famille.

Les hommes font en moyenne 18 500 pas par jour et les femmes un peu plus de 14 000

Leur activité physique serait six fois plus importante que celle d'un adulte moyen en Amérique du Nord
Résultat de recherche d'images pour "les amish"  ils sont moins victimes d'obésité que la majorité des Américains et des Canadiens. D’après des chercheurs de l’université du Tennessee, aucun des fermiers amish n'est obèse et seulement 9 % des femmes de la communauté le sont.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire